Treillières, FCNA et ASPTT sont giant, suprême et


Bruno La Posta, PDG des Quick route de Vannes et Atlantis, a le nez fin : sur les six équipes finalistes du premier Quick'OS Futsal (poussins, benjamins et 13ans), Quick est le partenaire officiel de quatre d'entre eux ! Bien vu.


Superbe finale OS/Treillières en poussins !
Superbe finale OS/Treillières en poussins !
De son côté, Orvault Sports, co-organisateur de l'événement, aura été le grand vainqueur et le grand vaincu de ce samedi 26 février. Le grand vainqueur car cette première a connu un véritable succés... foot !
Le grand vaincu car en plaçant deux de ses équipes dans les finales (sacré perf' au passage !), il n'a pas réussi à décrocher l'un des deux, imposants, trophées. Dommage.

"C'est logique en poussins car il faut reconnaître que Treillières nous était supérieur. Par contre, nous pouvons nourrir de gros regrets en 13ans car avec une pointe d'efficacité dans la dernière rencontre, ce match était pour nous", expliquaient les éducateurs locaux à la fin de la journée marathon.

Bruno La Posta au coup d'envoi
Bruno La Posta au coup d'envoi
Chez les benjamins, le FC Nantes Atlantique a une nouvelle fois fait respecter la hiérarchie en battant l'AC Chapelain dans la dernière ligne droite. C'est une bonne habitude des canaris prise depuis quelques années dans les différents tournois organisés par le club du bourg d'Orvault.

Une rencontre que les tangos de la Chapelle-sur-Erdre auraient bien voulu remporter, ne serait-ce que pour leur petit copain parti avec les pompiers quelques minutes auparavant victime d'une fracture.

La finale benjamins : le FCNA comme d'hab' !
La finale benjamins : le FCNA comme d'hab' !
Lancées à tambours battant à 8h45 sur les trois gymnases de la Bugallière, de la Cholière et de la Frébaudière, les 140 rencontres ont laissé éclater tout au long du tournoi le talent à l'état pur de quelques 250 petits "footeux", habillés aux couleurs du tournoi et issus des clubs du nord de l'agglomération nantaise.

Pour se finir en véritable spectacle avec jeux de lumières, musique et présentation des joueurs des trois finales devant un public vraisemblablement conquis.

La finale 13ans : fair-play les garçons
La finale 13ans : fair-play les garçons
Une première qui en appelle d'autres.