Qualification aux t.a.b. d'Orvault Sports face au SO Cholet !


Gagné a retrouvé hier sa féerique Coupe de France. Après St-Brieuc (1990-1991), Briec (1997-1998) et Le Mans (1998-1999), OSF a inscrit hier une nouvelle page de son histoire à travers la plus belle compétiton du foot français... En dominant le SO Cholet (DH) aux t.a.b., les verts et blancs s'invitent au septième tour auréolés du titre de "petit poucet de l'Atlantique" !


Photos : J. GICQUEAU
Photos : J. GICQUEAU
En 45', Orvault Sports avait gommé le niveau d'écart entre les deux formations. Plus prompts dans les duels, plus entreprenants dans leurs enchaînements, les joueurs de Philippe Camus montraient ainsi une détermination farouche à franchir pour la quatrième fois en quarante-neuf saisons le sixième tour de Dame Coupe de France !
Mais le gardien visiteur Moratti retardait l'échéance sur les différentes tentatives de Thoby and Co.

Au retour des vestiaires, le SOC, invaincu depuis le début de saison, montait son niveau d'un cran.
C'était sans compter sur Omodéi qui, de la tête, contrecarrait les nouvelles intentions choletaises (1-0). Et ce, pour le plus grand plaisir d'un stade de Gagné en manque d'émotions depuis quelques années.
Les rouges se lançaient alors à l'assaut des cages de Khacime... Sans réussite jusqu'à l'entrée de Kamara... A quelques encablures des trois coups de sifflets, celui-ci ne se gênait pas pour remettre les pendules à l'heure entre les deux équipes de DH et DRS... (1-1).

Bis repetita pour Orvault Sports qui revivait un scénario au goût de déjà vu (cf : ES Dresny-Plessé au tour précédent...). Direction les prolongations... Sans but. Place aux fameux t.a.b.... A la surprise, Khacime, le portier OSF s'élance en premier et... marque ! Tous les autres verts marqueront au contraire des rouges... Roblin a la qualification au bout du pied... Il ne se fait pas prier et transforme la sentence ! Orvault Sports Football est qualifié ! Gagné est fou de joie !


Les réactions

Photos : J. GICQUEAU
Photos : J. GICQUEAU
Patrick LECARPENTIER : "Le palpitant en a pris un coup... Quel stress ces tirs aux buts ! Le coach m'est tombé dans les bras... C'était la liesse... Je reviens 10 ans en arrière... Je ne veux pas le FC Nantes pour le prochain tour mais une équipe de niveau inférieur ou égal tout en jouant à la maison bien sûr !"

Florent THOMAS : "Extraordinaire ! Le top de l'émotion sportive ! Un très beau baptême en tant que jeune président délégué ! J'irai jeudi à Paris pour tirer le FC Nantes à domicile !"

Jawad KHACIME : "Qu'est-ce que tu veux dire après une victoire comme celle-ci ? C'est mérité. Nous avons mis la manière... Quand tu vois le coach pleurer, tu te dis que tu as fait ton boulot ! Concernant mon penalty, c'est un truc auquel je suis habitué... A chaque séance depuis que je joue, je tire en premier !".

Guillaume RONGIER : "C'est un véritable scénario Coupe de France ! Une rencontre qui me rappelle la Gambardella ! C'est une joie intense ! La joie du coach était belle à voir ! Gagner à domicile aux t.a.b., c'est exceptionnel !"