Les 13ans mondialisent


96 heures d'euphorie totale ! Une place dans le top 8 du Mondial de la St-Pierre... Orvault Sports en rêvait, Orvault Sports l'a fait ! Dur retour sur terre pour les 15 joueurs, son satff et ses nombreux supporters après une douce immersion dans la cour des grands le temps d'un tournoi...
Revue de presse, récit, vidéo et photos de ces quatre jours historiques !


Mercredi 26 avril

Dans le groupe A, les Anglais de Nottingham Forest ouvriront la compétition face à Orvault Sports (...). A l'instar d'Orvault Sports (...) une féminine dans ses rangs".
Presse Océan


Orvault Sports - Notingham Forrest (Angleterre) 1-1
La pression monte à quelques minutes du coup d'envoi du Mondial... Orvault Sports a le privilège d'ouvrir la compétition face à l'un des favoris... La partie est équilibrée. Les anglais donnent le ton athlétiquement mais OSF ne plie pas... Jusqu'à cette mauvaise relance parfaitement et joliment exploitée par l'un des attaquants de l'ancien Champion d'Europe des clubs champions... Mais les verts ont de la ressource et égalisent par Ronan sur une bourde - bien dans le style british - du malheureux portier pas vraiment aidé par le terrain. Axel aura même la balle du 2-1 dans le temps additionnel mais ne trouve pas le cadre dans son duel.

Orvault Sports - Lille OSC 0-0
L'objectif du jour est simple : 4 points sur les 2 rencontres face aux ténors du groupe. Contrat rempli ! Nouveau match nul face aux Dogues ! Plutôt logique. Le LOSC est plus fort techniquement. Mais dans l'envie, c'est les verts les plus forts ! Bon pour la suite.

Jeudi 27 avril

"Si surprise il y a au terme de ces rencontres de poules, elle pourrait bien venir du groupe A qui laissait hier tout le monde sur un pied d'égalité. (...) Orvault Sports et le FC Rezé tirent en effet leur épingle du jeu puisque ces deux formations sont pour le moment toujours invaincvues." Ouest-France

Orvault Sports - Stade Lavallois 1-0
Le match qui vaut son pesant d'or... Les tangos dominent la première période sans trouver le chemin des filets. OSF se rebelle à la mi-temps. Un travail tout en puissance d'Axel qui perfore la défense mayennaise en prenant le soin d'ajuster son tir dans les filets rend fou d'allégresse aussi bien ses partenaires que ses coachs et le kop... Il faut désormais préserver ce score... La défense orvaltaise s'attelle à la tâche avec rigueur, justesse et sans frayeur... Encore une victoire et le compte sera bon.

Orvault Sports - KB Koge (Danemark) 0-0
Du foot rugueux à nouveau. Il ne faut pas perdre. Le stade de la St-Pierre est plutôt bien garni. Difficile de produire du jeu (à risques et périls). Pas grand chose de concret. Si ce n'est cette énorme occas' en fin de match mal négociée. Tout se jouera lors de la dernière journée. A cet instant, Nottingham Forest et Orvault Sports se partagent le fauteuil de leader.

Orvault Sports - FC Rezé 2-0
Beaucoup de pression. Le match le plus difficile à aborder. Une victoire et la bande de copains à Sami se retrouve en 1/4... Rezé ne lâche rien. 0-0 au repos. A la reprise, la détermination se lit sur les visages. Il faut réussir à perforer le défense du sud-loire... But de Sébastien ! 1-0. Explosion de joie ! Puis 2-0... (Buteur ?) C'est fait... L'exstase ! Les joueurs doivent profiter pleinement de l'énorme exploit qu'ils viennent d'accomplir ! N'en déplaise à l'un des encadrants du FCR.
OSF décroche la palme des quarts ! Le match nul dans la soirée entre les anglais et les lillois bonifie les résultats des joueurs de Séb, Jean-Mi, Serge, Thierry et Jorge : Orvault Sports se classe premier du groupe !

Photos : B. Nerrière
Photos : B. Nerrière
Vendredi 28 avril

"Orvault Sports et Laval font figure de bonnes surprises avec la sélection de Guadeloupe". Première page de Presse Océan

"Deux affiches (...), des formations de l'ouest (...) et enfin un petit poucet en la personne d'Orvault Sports. Il y en aura pour tous les goûts aujourd'hui à l'heure des quarts de finale. (...) A chaque tournoi sa surprise. Cette primauté revient cette année à la formation d'Orvault Sports. Deux victoires en cinq matches auront suffi à la propulser parmi les ténors de l'épreuve (...)." Ouest France

Orvault Sports fait mieux que de se défendre dans un groupe très relevé (...) Les jeunes d'Orvault Sports tiennent leur exploit, ils sont qualifiés pour le tour suivant ! www.barfoot-fcnantes.net

Orvault Sports - Le Mans UC 0-2
Après avoir obtenu la cerise, les petits hommes verts voulaient le gâteau... Bonjour l'indigestion... Gourmands ? Pas tout à fait. Car face au MUC de Laurent Peyrelade, la différence s'est jouée sur une faute de relance d'entrée de jeu. Dommage car il y avait probablement la place pour passer... Les Manceaux n'avaient plus qu'à indiguer les assauts orvaltais aux abords de leur cage avant de doubler la marque sur un contre. Rageant. La logique sportive reprend le dessus.

Orvault Sports - Sélection de Guadeloupe 0-2
Pour clore la fantastique aventure, les maxime(s) and co auraient voulu jouer l'OM !
Mais c'est finalement la sélection de Guadeloupe (vainqueur du FCNA dans les groupes) qui se dresse sur la route orvaltaise... Avec la fatigue et la déception, le match s'annonçait délicat. Mais le groupe puise dans ses réserves et fait plus que bonne figure malgré le score.


Photos : B. Nerrière
Photos : B. Nerrière
Samedi 29 avril

"Les Orvaltais n'ont jamais capitulé à l'Eraudière où Le Mans a eu le bonheur d'ouvrir la marque sur une erreur de relance (...). En seconde période, l'équipe allait faire le siège des 16 mètres visiteurs mais une contre-attaque fatale sonnait le glas de ses rêves de demi-finale. Orvault Sports est passé près de l'exploit (...)". Presse Océan

"Les Manceaux ont mis fin au rêve d'Orvault Sport d'atteindre le dernier carré du Mondial. Coup de chapeau à cette belle formation de la région nantaise (...). Orvault Sport a réalisé une grande performance". www.barfoot-fcnantes.net

Orvault Sports - Stade Lavallois 1-1 (3-4 aux t.a.b.)
Bis Repetita. Les deux formations se retrouvent pour la dernière manche (place de 7-8) et se quittent en bons amis : Laval prend sa revanche aux t.a.b. après une rencontre sans fioriture. Orvault Sports "se console" avec le trophée Presse Océan de la meilleure équipe régionale !

Merci à tous et plus particulièrement aux supers supporters, aux familles Desmazon, Roudault, Jouneau, Lerat, Caradec, Brizeux, Chaintreau et Guérin ainsi qu'au comité d'organisation du Mondial : Mrs Boye, Debiais, Legall, etc.