Le Zap des Ponts



Le Zap des Ponts
La sensation : Les espoirs OSF

Il aura fallut attendre 34 ans pour inscrire le nom d'Orvault SF sur la ligne du palmarès du tournoi « référence » U20 de Beauvoir sur Mer !
Si certains seniors pouvaient se targuer de l'avoir remporté avec d'autre couleurs dans leur jeunesse (Maxime CARADEC, Pierre MAINGUY entre autres), la classe junior OSF a fait preuve de réalisme et d'endurance pour remporter le trophée la semaine dernière.
Déjà finaliste en 2012 face à l'EA Guingamp, les protégés de Florian HALGAND ont enchaîné les performances aussi bien en groupe que dans les phase finales notamment grâce à un Thomas BEAUREPAIRE des grands jours.
Même la Roche VF, en vainqueur habituel, n'a pu contrecarrer les plans des coéquipiers de Théo PERDONCIN - qui s'illustra par un doublé - en finale.
« Cela était un objectif personnel ! Les opportunités ont été nombreuses mais cette année, le titre ne pouvait pas nous échapper vu de l'état d'esprit affiché ! » dixit l'entraîneur orvaltais.

La prestation : Mondial Pupilles de Plomelin

La belle aventure des jeunes orvaltais en terre bretonne. Les protégés de Florian BOULARD ont connu leur première expérience « foot à 11 » au « fameux » Mondial Pupilles de Plomelin.
Les U13 ont rencontré des équipes comme le Dinamo Moscou, le Stade Rennais ou encore le Standard de Liège.
Les jeunes Greens Boys terminent à la 51ème place sur 71 de ce tournoi, après une sixième place place dans le groupe qualificatif composé de 9 équipes.
Les joueurs, l'encadrement et les parents ont passé quatre jours fantastique en Bretagne. « Accueil des gens, des familles, l'ambiance, la convivialité, tout y était pour garder des souvenirs inoubliables de ce déplacement. Un grand merci à tous pour cette belle aventure » témoigne l'éducateur vert et blanc.

Le Zap des Ponts
Le carton (bleu) : U17 Nation

Une sorte de carton bleu pour les U17 qui joueront LE match de l’année dimanche face à Orléans au stade de Gagné. Défaits à Lorient dimanche 2-0, les joueurs de Philippe SERRE joueront un mano à mano de 90 minutes avec Angers qui sera opposé en parallèle à Orléans.
« Nous comptons un seul résultat positif sur les neuf dernières rencontres et, malgré cela, nous sommes toujours dans la course avec une vraie chance à défendre dimanche face à Orléans » confie le technicien orvaltais.
Etre encore en course pour le maintien lors de la dernière journée – qui plus est en ayant été très peu de fois relégable – est déjà un exploit en soi. Mais la véritable prouesse sera de battre Orléans tout en croisant les doigts d'un faux pas (match nul ou défaite) du SCO face au n°2 du groupe, Laval. En espérant – contrairement à la DH – que les ténors joueront le jeu jusqu’au bout.

La déception : Seniors DH  

Ça y est, l'équipe 1 a dit Adieu à la DH dimanche ! Un premier miracle s'était produit avec 4 victoires en 5 matches qui auraient pu, dû suffire sans cette fin de championnat renversante.
Mais c'était sans compter sur une révolte commune de l'ensemble des mal classés et une fin de saison sans gloire des têtes de liste.
Mais le club ne peut s'en prendre qu'à lui-même avec seulement 1 victoire lors des matches allers. 
Une saison noire qui entraîne également la descente de l’équipe réserve. Deux descentes non sans conséquences pour Orvault SF.

La frustration : U15 DRS

Les U15 ont été surpris par l’équipe 2 de Carquefou en finale du challenge jeudi dernier. Un non match des protégés de Jérémy ALLARD qui avaient probablement la tête ailleurs.
Les jeunes orvaltais ont pourtant ouvert le score par Corentin LOIR mais Carquefou ne s'en laissait pas compter égalisait dans la foulée.
Et c'est aux t.a.b. que la finale allait choisir son vainqueur. Et à ce petit jeu là, les blancs de Carquefou étaient plus adroits que les bleus (d'un jour) d'Orvault SF.
Une leçon à tirer de cette contreperformance pour les académiciens en vue de leurs échéances à venir.