Des orvaltais pas vernis


Grosse affiche hier au stade de Gagné. Les partenaires de Nour-redin Merzougui recevaient les ex-partenaires de celui-ci, le SO Cholet, pour un match déjà décisif pour la suite de la saison.


La malédiction poursuit Orvault Sports à domicile
La malédiction poursuit Orvault Sports à domicile
Une rencontre plutôt mal engagée. Après un premier avertissement sans frais, les choletais allaient ouvrir la marque sur un pénalty plus que discutable. La main de Ronan Daviau (première titularisation) sur un centre semblait incontestable mais complètement invonlontaire.
Mr Torralba, l'arbitre ne désignant d'ailleur le point de réparation que suite à un lever de drapeau de son assistant qui prenait ses responsabilités.
Les visiteurs ne manquaient pour rien ce cadeau et débloquaient le score.
Malgré la réaction locale, c'est le SO Cholet qui allait plonger le stade dans le désarroi sur un contre mal négocié par la défense verte et blanche. 2-0 à la mi-temps. Sévère.

Carl Delplanque en profitait pour changer de stratégie. Après l'entrée de Robiche auparavant, Boutin et Yildiz faisaient leur apparition à la reprise.

C'est une nouvelle équipe qui déroulait sur le mauvais gazon de Gagné. La domination était locale. La pression se faisait de plus en plus forte sur le portier choletais.

Robiche, d'un lob astucieux réduisait le score en toute logique. L'orage grondait dans la défense des rouges. Mais ces derniers restaient dangereux sur les contres.

C'est alors que surgit Benjamin Bodiou, qui d'une superbe frappe des 30 mètres s'en allait tromper le gardien adverse. 2-2 à dix minutes de la fin.

Qu'allait-il se passer désormais ? On se dirigeait sur ce score logique de parité. Mais les ex-pensionnaires de CFA 2 et de DH ne s'en laissaient pas compter et voulaient absolument les quatre points de la victoire. Sur un frappe bizarre, le portier orvaltais Gwenaël Quetel jugeait mal la trajectoire. 3-2 pour les choletais...

Dur, très dur pour les verts et blancs qui ne méritaient pas çà.


La sensation pour les seniors 2

Il ne faisait pas bon en ce dimanche de jouer à Gagné. Les 18ans l'ont également appris à leur décompte en s'inclinant 1-0 face au St-Herblain OC qui réalisait selon leur entraîneur "presque un hold-up".

De leur côté, les seniors 2 ont réalisé la performance du week-end en s'imposant 3-1 chez le leader de son groupe de DRH, l'US Thouaré grâce à trois buts de Martin , Tadé S. et Tereygeol.