50ans ! Quel bel âge ! Maturité, expérience, sagesse, ambitions, ...


La grande famille OSF a fait la fête samedi. En "grand" autour de Philippe Pesneau, capitaine d'une organisation véritablement minutieuse. Lancé par un tournoi intergénérationnel avec des noms d'équipes dans la pure tradition tournoi de sixte, le 31 mai 2008 restera 50ans après presque jour pour jour (la date officielle de création étant le 29 mai 1958) un anniversaire dignement célébré !


1958-1959, première génération OSF...
1958-1959, première génération OSF...
Ils s'appellent Pierre, Jean, Claude, Henri, Joseph, Félix, Maurice, Hervé, Paul, Jean-Pierre, Michel, Philippe et René... Ce sont les premiers joueurs à porter les couleurs, déjà vertes et blanches, du club du bourg en 1958... Une époque où les entraînements étaient organisés sous les réverbères de l'église et la douche se prenait dans une baignoire au pied d'un arbre...
L'équipe "collector" était au complet samedi à Gagné pour, avec les plus jeunes, "partager un patrimoine, cultiver une nostalgie et vénérer un musée" (extrait édito Michel Tronson dans la plaquette des 50ans).

Avec émotion, Patrick Lecarpentier récompensait ce beau petit monde d'un trophée spécialement conçu pour l'occasion.
OSF avait également le droit à son prestigieux cadeau : La plaquette fédérale remise par ancien de la maison, représentant la LAF, Félix Tronson.
Celui-ci profitant également de l'occasion rêvée pour compléter l'attelage de présents en appelant son ami Michel Boutin... Outre la récompense du club, "Mada" repartait avec la montre de la Fédé et un autre souvenir.
Ont été également récompensés les anciens présidents (Félix Tronson, Henri Tendron, Roger Tendron, Patrick Lecarpentier et Maurice Legoux) au titre de l'ensemble des licenciés ainsi que trois personnages émérites Alain Guichard, Jean-Claude Briand et Alain David notre précieux referee...

16 équipes intergénérations ont joué samedi après-midi... L'occasion pour certains de rechausser les crampons...
16 équipes intergénérations ont joué samedi après-midi... L'occasion pour certains de rechausser les crampons...
Après les matches et les médailles, rendez-vous était fixé au bourg, là où tout avait commencé...
Une sacrée soirée à la Fréb' relookée pour l'occasion. L'artiste Doussot était passé par là. Son catalogue de toiles habillait comme jamais la salle de basket.
420 convives - sur près de 1 500 invitations lancées ! - réunis sur les tables vertes et blanches (çà ne s'invente pas) autour d'un jambalaya exquis !
Anciens et plus jeunes réunis pouvaient alors s'étalonner jusqu'au bout de la nuit sur la piste de danse des Gloria Gaynor et Mika (entre autres)...

Le foot à Gagné, 50 années que çà dure ! "Parce qu'un club, c'est tout une histoire, un album de souvenirs, une longue chaine de temps donné, de partages chaleureux, d'amitiés offertes, de joie, de déceptions et d'émotions à foison..." (Michel Tronson)

Et ce n'est pas prêt de s'arrêter ! "Plus fort, plus haut ! (...) en gardant jalousement ses valeurs" (Patrick Lecarpentier)...

Tout est dit...